Les membres du CSV participent également à…

… de la nage en mer

Un entrainement tout l’hiver afin de se préparer au défi-nage du Téléthon entre l’île d’Arz et Port-Anna (2 kms), la traversée entre Groix et Lomener (6.5kms), le tour de Bréhat (11 kms !).

  • Entrainement les dimanches matin en mer

… de la descente de rivière

La saison des pluies annonce les descentes de rivières !!! Quelques sorties sont organisées dans le courant de l’hiver.

… des activités d’archéologie sous-marine

  • Du voilier à coque fer de 60m, il ne reste aujourd’hui que des traces de la structure de la coque

… des activités photos

 

… l’organisation de baptêmes pour des associations

Ici avec l’association sauvegarde 56 en mars 2016 à la piscine de Kercado.

Déroulement d’une plongée au CSV

Dimanche 14 août, Francis a organisé une plongée sur le tombant du Grégan dans le Golfe du Morbihan.

RDV au club à 8h00, avec la vérification des cartes de niveau, certificats médicaux et poinçonnage des cartes de plongée. Les blocs sont gonflés si besoin, des stabs et détendeurs sont à disposition des membres qui n’en possèdent pas.

Le fringuant Fleur de Corail est à quai à Larmor-Baden. L’équipement est monté à bord, le DP vérifie que tout le monde est à bord et vérifie une dernière fois la feuille de palanquée. Départ vers le site, avec environ 15 minutes de navigation. Les plongeurs commencent à s’équiper.

Le DP fait son briefing : annonce des palanquées, rappel des éléments de sécurité, présentation du site. C’est la mise à l’eau ! 2 tours sont organisés afin qu’il reste toujours une sécu surface.

Après environ 50 minutes de plongée, c’est le retour sur le bateau et la navigation vers Larmor Baden. Le matériel est déchargé.

  • Briefing

Retour au club : regonflage des blocs, rinçage des détendeurs et des stabs club et enfin le debriefing !

  • Rinçage du matériel par l'ensemble des plongeurs

Venez nous rejoindre ! Une permanence est organisée au club tous les vendredis soir, entre 18 et 20h.

 

Première phase de l’opération Archéo

Le Fleur de Corail était fringant, comme son équipage pilote et capitaine, dès jeudi après-midi au port de pêche de Quiberon où nous avons bénéficié d’un excellent accueil avec une place à quai pour le bateau et une salle de réunion fermée pour notre matériel.

Pour ce premier volet de l’opération, il y avait à bord Michel, Francis, Daniel, Gérard, Gaël, Bernard, Pierre-Yves. Philippe et Gilles ont dû renoncer pour cause de vertèbres, mais on compte sur eux pour la suite !!!

Après un vendredi non plongeable à cause de la houle, samedi nous avons cherché l’épave avec les données GPS disponibles … Rien.
SMS et coup de fil pour avoir de nouveaux points GPS le dimanche matin … rien de mieux avec ce nouveau point ….
Mais grâce au téléphone, nous avons bénéficié d’un soutien exceptionnel : Gildas Gouarain faisait un essai de son bateau l’après-midi et nous a marqué l’épave avec notre bouée.
La plongée du dimanche soir a donc eu lieu sur l’épave avec une vidéo rapide et la pose d’une ligne de vie.
Lundi après-midi, retour sur le site pour assurer la bouée de repérage, pose d’un début de carroyage, signalisation d’objets et prise d’une première vidéo.
Retour de l’équipe à terre, puis retour du FdC par le Crouesty pour faire le plein ( 17 heures moteur, conso de 158 l) .

Le Fleur de Corail est depuis 22h hier soir sur le corps mort de Larmor Baden, prêt pour de nouvelles aventures.

Merci à tous pour cette première étape, pleine de bonne humeur et qui prépare bien la suite.
Didier

Parution dans Subaqua

Suite à la nage pour le Téléthon, un article la concernant est paru dans le dernier numéro de Subaqua.

Merci encore Gil, pour son investissement et à toutes les personnes qui sont venues nager.

snip_20160310105305

Nage Telethon

Le dimanche 6 décembre dernier a lieu à Port Anna, la nage, pour le téléthon, entre l’Ile d’Arz et Port Anna.

Ils étaient plus de 110 personnes à se jeter à l’eau pour la bonne cause.

Les animations sur la cale se sont succédées pendant l’attente des nageurs.

Les dons reccueillis ont permis de récolter plus de 3500 € pour l’AFM.

 

Requins en danger ?

Projection du film « Les requins de la colère », en présence du réalisateur Jérôme DELAFOSSE

112415_0916_Requinsenda1.jpg

Entrée libre et gratuite

L’Université Bretagne Sud recevra très prochainement le réalisateur Jérôme DELAFOSSE dans le cadre du cycle « Planète Conférence ». Celui-ci viendra présenter son nouveau film « Les requins de la colère » entièrement consacré à ces prédateurs des mers.

Louis FRECHON, étudiant en biologie et environnement à la Faculté Sciences et Sciences de l’Ingénieur (SSI), est à l’origine du projet.

La projection sera suivie d’échanges afin de sensibiliser les spectateurs aux dangers des techniques de surpêche des firmes internationales. Ici, l’exemple du requin permet de mieux comprendre les impacts sur le monde marin et ses écosystèmes. L’idée est de faire prendre conscience de la provenance des poissons consommés en France et d’être plus vigilants pour les générations à venir.

Présentation du film :

Depuis LES DENTS DE LA MER, les requins cristallisent nos peurs les plus profondes. Pourtant, la plupart d’entre eux sont inoffensifs. Des Bahamas au Costa Rica en passant par les ports de pêche de Galice ou d’Indonésie, Jérôme Delafosse est parti à la rencontre de ces super-prédateurs pour comprendre les dangers qu’ils représentent véritablement pour l’homme ; comment nous, consommateurs occidentaux, participons sans le savoir à leur massacre et en quoi ils sont pourtant indispensables à l’équilibre de notre planète. Un voyage ponctué de rencontres de personnalités qui ont consacré leur vie à la sauvegarde des requins.

Présentation du réalisateur :

Pour lui, tout commence à Saint-Malo. Puis c’est la révélation : l’institut océanographique projette LE MONDE DU SILENCE de Cousteau. Dès lors, dès l’âge de 12 ans, il n’a qu’une idée en tête : explorer les mers du globe.

Depuis, il est grand reporter, réalisateur de documentaires et scaphandrier professionnel. Collaborateur de différentes chaînes de télévision et de grands titres de presse (Canal +, Les nouveaux explorateurs), il réalise de nombreux films et reportages photographiques sur les fouilles archéologiques sous-marines du palais englouti de Cléopâtre ou l’école des commandos de marine et la sauvegarde des grands requins blancs d’Afrique du Sud…

Source : Canal + / Bonne Pioche Télévision

Nouveaux moniteurs

Depuis samedi 24 octobre, le club possède 2 nouveaux MF1.
Bravo à Sébastien et Yann pour leur diplôme et à nos 2 MF2 Claudio et Fred de les avoir supportés pendant cette année.

Téléthon 2015

Depuis 2 ans, le CSV participe à la nage organisée à Séné dans le cadre du téléthon. Cette année encore, le club sera présent. Il met à disposition le Fleur de Corail afin d’amener les nageurs à la zone de départ et assure la sécurité pendant celle-ci.

L’année dernière, 87 nageurs avaient permis de récolter 2300 € pour le téléthon.

Cette année, la nage aura lieu le 6 décembre, l’organisation espère arriver à 100 nageurs.

Alors, à vos palmes !

Article paru dans le bulletin municipal de Séné

Recensement hippocampes et syngnates

L’aquarium de Vannes et le Parc Naturel Régional du Golfe organisent un recensement des hippocampes et des syngnates.

L’idée est qu’à chaque observation, il faut remplir une fiche de recensement et la transmettre à l’aquarium. Sur le site de l’aquarium, vous trouverez des fiches de recensement et d’aide à l’identification

http://aquariumdevannes.fr/programme-dobservations-des-hippocampes-syngnathes-du-golfe-du-morbihan/

Forum des associations

Comme chaque année, le CSV sera présent au forum des associations de la ville de Vannes. Celui-ci se déroulera le samedi 5 septembre prochain. Le forum est important pour le club, cela lui permet de se faire connaître et de faire adhérer plus de personnes.

Jean-Pierre recherche des volontaires pour être présent sur le stand. Inscription au tableau au club.

Réactivation de la section archéologie

Didier veut relancer la commission archéologie au sein du club. Les membres intéressés peuvent prendre contact avec lui.

«  Vous plongez sur des épaves,

leur histoire vous intrigue,

leur architecture vous intéresse,

vous voulez participer au sauvetage de leur histoire,

vous voulez partager votre passion pour les vieilles tôles,

….. alors réactivons ensemble la commission archéologie du Club. »

Plus d’information ici